L'église Saint-Crépin, l'horloge de le l'Hôtel de Ville et la Tour Balhan

Publié le par mesescapades46

 

montage-Ch-Thierry.jpg

 

La Tour balhan à droite de la photo en bas.

 

 

En 1480 Jean BALHAN, fondeur et marchand grainetier,

habitait la rue du Château

(une maison sise au N° 31,

devenue au 17ème siècle l'auberge du Cadran

dans laquelle La Fontaine retrouvait

ses amis Racine et Boileau).

Il acheta les restes d'un petit castel

bâti en 1120 par le comte Thibaut II

le Grand et converti en forteresse :

le fort Saint Jacques. Le fort disparut en 1429

saccagé par les Anglais. BALHAN fit construire à sa place

une tour carrée haute de 33 mètres

et surmontée d'un toit en ardoises

ayant la forme d'une flèche octogonale

que terminait une lanterne à jour.

A l'Est, la tour est flanquée de deux tourelles

rondes pourvues de toits hexagonaux

et couverts d’ardoises. Des angles sont surmontés

sur la plate-forme par deux petites pyramides

qui servent en quelque sorte de cales à la flèche.

Les tourelles sont percées d'étroites ouvertures

permettant le tir du mousquet et de l'arquebuse.

La girouette de la lanterne représentait

une " Renommée ".

A l'intérieur un bel escalier tournant,

à vis, dessert les trois étages.

Du palier supérieur on pénètre

dans une des tourelles.

La chapelle est le morceau de choix du monument.

Un historien l'appelle la chapelle

du comte de Champagne.

Cette chapelle est gothique par sa voûte

et par les bases de ses fenêtres

à trèfle et Renaissance

par certains détails de son ornementation

Tour Balhan actuel

Commenter cet article

chris03 15/08/2011 19:37


Jolie présentation des monuments de ta ville!!!


H-IL 15/08/2011 16:01


Un sacré descriptif pour cette
Bisous de la Miaou