Joyeuse Fête à toutes les Catherinettes.

Publié le par mesescapades46

Vitrail de l'église de Vanault-les-Dames (51)

 

Sainte probablement légendaire, l'histoire de Catherine d'Alexandrie fut la première fois contée au Xe siècle dans le Ménologue de Basile puis reprise par la Légende dorée de Jacques de Voragine.

 

Issue d'une famille royale, sainte Catherine fut convertie par un ermite qui lui proposa comme seul époux digne de son rang, de sa beauté et de sa sagesse, Jésus Christ.

 Fidèle à ce " mariage mystique ", elle refusa d'épouser l'empereur Maximien. Dépité, ce dernier rassembla cinquante philosophes d'Alexandrie chargés de lui démontrer les erreurs de sa foi.

 Aidée par un ange, sainte Catherine sortit victorieuse de ce tournoi philosophique et convertit même ses adversaires.

 Furieux de cet échec, Maximien fit brûler vifs les cinquante philosophes et condamna la jeune vierge à être déchirée par une roue garnie de lames de fer.

Miraculeusement la foudre brisa ces pointes acérées. Elle fut finalement décapitée et de sa blessure jaillit du lait au lieu du sang.

 

Sur ce vitrail de l'église de Vanault-les-Dames, on retrouve les symboles liés à sainte Catherine : la couronne, signe de sa royauté ; la roue, symbole du supplice et la palme du martyre.

 

Associée à d'autres vierges martyres, sainte Barbe et Marguerite, elle est la patronne des jeunes filles. Car seules les demoiselles non mariées pouvaient coiffer, d'une couronne de fleurs, la statue de sainte Catherine. Etre catherinette ou coiffer sainte catherine, c'est rester une vieille fille.

 

Elle est la patronne des nourrices par référence au lait qui jaillit lors de sa décapitation.

 La roue du supplice fait d'elle la patronne des charrons, meuniers, tourneurs, potiers, rémouleurs mais également des fileuses et des barbiers.

 Enfin, victorieuse de cinquante docteurs, elle recevait l'hommage des clercs et des universités ; la figure de sainte Catherine se retrouvait ainsi sur le sceau de la Sorbonne.

(Sources Jacques de Voragine.

 La légende dorée)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bébert 26/11/2012 12:48

Bonjour Nicole , un beau vitrail moi j'aime ces oeuvres ! merci bisous A+ je répond sur le blog tout le temps !

pour Deezer , tu ajoutes un module simple dans ta colonne

et tu fais un "copié" des codes que tu as sur OB --> en mode HTLM et un collé dans ton module Eklablog ...

sinon maintenant c'est payant !!!

bisous A+
mon aide pour Ekla
http://beberum33.eklablog.com/mon-aide-sur-ekla-et-test-divers-p270484

jeanine et rené 25/11/2012 21:42

bonne fête aux Catherines, bisous à Nicole !

luce 25/11/2012 15:20

Bonjour Nicole, J'en apprends des choses avec cet article! Dans ma région, cette coutume est toujours d'actualité et chacune rivalise d'ingéniosité pour la fabrication des chapeaux.
Bonne fin d'après-midi sous un pâle soleil chez moi.

Cat Farvaque 25/11/2012 14:49

Merci Nicole très bon dimanche à vous deux bisous bisous ♥ ♥ ♥

maite 25/11/2012 14:26

Coucou ma Nicole,
Très intéressant ton article !!!!!
Bon dimanche et bonne fête à toutes les "Catherine" et "Catherinettes".
Gros bisous à vous deux.
Maite